Sélectionner une page

Fiston

(6 avis client)

12,00

Un road trip entre l’univers de Michel Audiard, Gaspard Noé et Céline !

29 en stock

UGS : 3372-1-1 Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

« Fiston, c’est l’histoire de Charles Prochain, un homme usé et désabusé par la modernité qui raconte sa vie à son fils.

Mécanicien bateau noyé dans la déréliction, il se retrouve seul contre tous avec l’ombre de son passé comme seule compagnie.

Bloqué dans un monde transpirant la moraline, il passe son temps à ressasser un passé douloureux et à juger sans filtre un monde qu’il rejette en bloc, les yeux rivés sur la Méditerranée.

Charles et ses sombres pensées sont alors bousculés par une annonce de son patron qu’il déteste et qui va bientôt le mettre sur la paille.

Le revolver dans la poche et sous le ciel bleu de Provence, rageant contre Albion et la transcendance perdue, il s’élance pour une dernière chevauchée sous un soleil écrasant d’amertume. »

15/21 cm, 130 pages, 12 euros.

6 avis pour Fiston

  1. Gabet Victor

    Incroyable œuvre qui nous fait revisiter une côte d’Azure sauvage et populaire, qui montre très bien la suppression de la figure paternelle dans notre société et tout cela avec beaucoup d’humour et de franc parlé.
    Je recommande grandement bravo à l’auteur !!

  2. Le grelle Typhaine

    Un ouvrage qui donne l’eau à la bouche pour qui aime les discours francs ! Un court récit qui met en exergue avec une plume vive les méandres d’une société en pleine crise. Savourez les échanges hardis et sans détours des personnages, emprunts d’un certain cynisme humoristique !

  3. Sylvain Durain

    Superbe road-trip ensoleillé ! Entre Céline et Gaspard Noé !

  4. Florian (client confirmé)

    j’ai lu fiston rapidement, en une soirée et une matinée.
    Sans avoir été charmé par le style, je peux dire que j’ai aimé les références avancées par l’auteur (Unabomber notamment), qu’il ait réussi à tenir deux écritures différentes pour le narrateur et son frère, et surtout une fin étonnante. Un plaidoyer pour les pères de famille (et les hommes, comme la bagarre sur la plage, venant de Roubaix, c’est une ambiance que je connais), dont jamais n’est évoquée la souffrance d’un avortement (comme d’une séparation). J’ai aimé l’esprit de ces lignes.

  5. Gilles de Tourrettes-sur-Loup

    Lire ce livre c’est comme serrer la main à ton oncle sudiste, ça va vite, ça fait mal mais au fond ça te manque

  6. PaulO

    Voici un livre qui au travers de ses échanges pousse à la réflexion. On se surprend à le dévorer de bout en bout, tant le style est fluide et dynamique !

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *