La mécanisation de l’esprit – Cybernétique, Intelligence Artificielle, Transhumanisme

(1 avis client)

16,00

Préface de Guillaume Travers

Description

Dans cet essai, Jacques Carbou date la naissance de la cybernétique en 1948, avec le livre de Norbert Wiener. Cette discipline nouvelle a suscité beaucoup d’intérêt chez les scientifiques. Raymond Ruyer publie en 1954 un livre sur la cybernétique dont il critique les postulats et présupposés tout en reconnaissant les avancées intéressantes. Il met l’accent sur l’origine de l’information qui semble oubliée par la cybernétique. A la fin des années 1960, l’engouement pour la cybernétique est retombé, remplacé par l’informatique. L’apparition de l’ordinateur explique le développement de l’intelligence artificielle par les ingénieurs. L’auteur montre, à travers cet ouvrage synthétique, que les analyses de Ruyer restent pertinentes pour critiquer certains postulats de l’IA. En outre, les différentes formes de transhumanismes qui s’appuient sur certaines données de l’IA peuvent être critiquées par les mêmes arguments utilisés par Ruyer. Il existe, en effet, un fil directeur de la cybernétique au transhumanisme en passant par l’intelligence artificielle qui consiste en la mécanisation de l’esprit. C’est ce fil que tire l’auteur pour donner au lecteur une vision concise mais précise des idéologies de ce mouvement, et des acteurs qui les portent. Ces derniers considèrent le cerveau et le corps humain comme des machines sur lesquelles nous nous accordons tous les droits d’agir pour de supposées bonnes raisons. En décrivant, puis en poursuivant, la pensée de Ruyer, Jacques Carbou réfute cette mécanisation de l’esprit qui simplifie à l’excès le fonctionnement complexe du cerveau et du corps humain.

Un ouvrage pertinent et efficace qui donne les clefs de compréhension et les bases pour de futurs développements philosophiques sur les questions épineuses de l’avenir de l’homme dans les cent prochains siècles.

Jacques Carbou, docteur en philosophie politique, a étudié la philosophie à Nancy ou il a suivi les cours de Raymond Ruyer. Il a continué ses études à Paris et à Montréal, au Québec. Après de longues années passées dans le secteur du privé, comme consultant dans un cabinet conseil puis directeur des ressources humaines, il a enseigné la Logique à l’Université catholique Santa Rosa à Caracas, au Vénézuela, puis la philosophie de l’économie à l’Université Santo Tomas de Bogota, en Colombie. Aux Editions du Verbe Haut, il a publié La Critique sociale de Raymond Ruyer, en 2021.

ISBN : 978-2-491187-16-3

Prix 16 euros

En librairie depuis le 12 septembre 2022

1 avis pour La mécanisation de l’esprit – Cybernétique, Intelligence Artificielle, Transhumanisme

  1. Sylvain Durain

    Ce petit ouvrage est nécessaire pour comprendre le monde d’hier et celui qui vient. Jacques Carbou fait œuvre de salubrité publique et dévoile lien méconnu entre cybernétique, intelligence artificielle et transhumanisme.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…