L’arrière-petit-fils, de Jonathan Sturel

(4 avis client)

18,00

 

Catégorie : Étiquettes : , , , ,

Description

Que reste-t-il à ceux qui ont besoin de s’échapper un instant des torpeurs qui nous entourent ? À cette question, Jonathan Sturel répond : la littérature.

 Comme lecteur, il cherche dans les livres des passerelles vers des époques révolues où les âmes nostalgiques se plongent avec mélancolie et vers des lieux qu’on ne visite plus. Comme auteur, avec L’arrière-petit-fils, il invite à des voyages de cet ordre. Au fil des cinq histoires qui composent le recueil, il emmène le lecteur en pleine Troisième République dans les salons enfumés d’Hippolyte du Boidechêne pour y voir se dérouler une étonnante affaire politique et familiale ; ailleurs, c’est à l’ombre des murs d’une ancienne abbaye lorraine qu’il propose à son lecteur d’accompagner un personnage tourmenté par le deuil ; ici, c’est au fond de la boutique d’un antiquaire lyonnais que nous suivons un jeune homme à la recherche de son aïeul…

Dans les décors d’une France qui se dissipe, au milieu de couleurs familières et attachantes, l’auteur aborde entre autres la question de la mort et du deuil, de la transmission et de l’héritage, de la gloire invisible de Dieu et de la paix de l’esprit, de l’ambition littéraire et des mirages de la notoriété…

Jonathan Sturel est auteur et éditeur. Avec La délégation des siècles, il réédite des incontournables de la littérature et de la pensée enracinées, notamment les œuvres de Maurice Barrès, de Charles Péguy, de Léon de Montesquiou ou d’Hippolyte Taine.

ISBN : 9782491187293

Sortie officielle le 21 août 2023.

4 avis pour L’arrière-petit-fils, de Jonathan Sturel

  1. Sylvain Durain

    Ces nouvelles sont très bien écrites, bien menées, il y a du fond avec des réflexions denses mais aussi une forme qui rend la lecture accessible à tous. De belles valeurs sont transmises. Je conseille fortement !

  2. Johann

    Un beau recueil de nouvelles qui se lit très facilement. Un livre qui nous pousse à nous enraciner où que l’on soit. L’ombre de Maurice Barrès plane au dessus de cet ouvrage. J’invite tout le monde à le lire.

  3. Robin Vaillant

    Je donne par convention cinq étoiles à tous les ouvrages édités par la librairie, et si ces derniers les méritent grâce à leur pertinence et leur richesse, les nouvelles de Jonathan Sturel en vaudraient bien six pour leur genre. Des histoires soit légères et comiques, soit lourdes et pesantes, mais dans les deux cas, un style clair mais riche, une suite de récits bien ficelés aux chutes parfois inattendues, et une morale salvatrice pour notre temps. À mettre entre toutes les mains !

  4. Victor-Gabriel Alcocer

    Je reste sur ma faim quant à la dernière nouvelle, mais qui blâmer ? Moi ou l’auteur ?
    Du très bon dans l’ensemble.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…